Uploader: Arlo
Country: Argentina
Uploaded: Aug 15, 2018
Price: Free
Rating: Based on 1 user ratings

Please, verify you are not robot to load rest of pages

download ascaridiose pdf

© UMVF - Université Médicale Virtuelle Francophone
Ascaridiose
Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie
(ANOFEL)
2014
1
© UMVF - Université Médicale Virtuelle Francophone
Table des matières
1. Définition....................................................................................................................................................... 4
2. L'agent pathogène........................................................................................................................................ 4
2.1. Morphologie et biologie......................................................................................................................... 4
2.1.1. Les adultes................................................................................................................................... 4
2.1.2. L’œuf............................................................................................................................................ 4
2.1.3. Les larves..................................................................................................................................... 5
2.1.4. La contamination.......................................................................................................................... 5
3. La clinique..................................................................................................................................................... 5
4. Le diagnostic biologique............................................................................................................................... 6
5. Le traitement................................................................................................................................................. 6
6. La prophylaxie.............................................................................................................................................. 6
2
© UMVF - Université Médicale Virtuelle Francophone
Objectifs ENC
● Item 168. Parasitoses digestives: giardiose, amoebose, téniasis, ascaridiose, oxyurose :
○ Diagnostiquer et connaître les principes du traitement d'un téniasis, d’une ascaridiose, d'une
oxyurose, d'une giardiose, d'une amoebose intestinale aiguë et d'un abcès amibien du foie.
● Item 170. Pathologie infectieuse chez les migrants adultes et enfants :
○ Diagnostiquer les pathologies infectieuses les plus fréquentes rencontrées chez les migrants.
○ Connaître les conseils d’hygiène et de prévention adaptés aux conditions de vie des migrants.
● Item 171. Voyage en pays tropical de l'adulte et de l'enfant: conseils avant le départ,
pathologies du retour: fièvre, diarrhées, manifestations cutanées :
○ Connaître les conseils d’hygiène et de prévention adaptée, y compris la vaccination anti-amarile.
○ Connaître les principales causes de fièvre, diarrhée, de manifestations cutanées et de
manifestations cutanées au retour d’un pays tropical.
○ Connaître les symptômes d’une dengue, d’une infection à chikungunya.
● Item 172. Diarrhées infectieuses de l'adulte et de l'enfant :
○ Connaître les principaux agents infectieux causes de diarrhées.
○ Reconnaître les signes de gravité d’une diarrhée infectieuse.
○ Connaître les indications et savoir interpréter les résultats d’un examen bactériologique, virologique
et parasitologique des selles.
○ Connaître les principes des traitements des diarrhées infectieuses.
○ Connaître les principes de prévention de la toxi infection alimentaire et savoir la diagnostiquer.
○ Connaître les principes de la conduite à tenir en cas de toxi infection alimentaire familiale ou
collective.
● Item 173. Prescription et surveillance des anti-infectieux chez l'adulte et l'enfant :
○ Prescrire et surveiller un traitement anti-infectieux.
● Item 175. Risques sanitaires liées à l'eau et à l'alimentation. Toxi-infections alimentaires :
○ Préciser les principaux risques liés à la consommation d’eau ou d'aliments (crudités, viandes et
poissons ingérés crus ou insuffisamment cuits).
● Item 214. Eosinophilie :
○ Argumenter les principales hypothèses diagnostiques devant une hyperéosinophilie et demander
les premiers examens complémentaires les plus pertinents.
● Item 282. Diarrhée chronique chez l'adulte et l'enfant :
○ Argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires
pertinents.
3
© UMVF - Université Médicale Virtuelle Francophone
1. Définition
Parasitose intestinale la plus fréquente dans le monde, l’ascaridiose est causée par un ver rond de grande
taille, strictement humain, Ascaris lumbricoides. Elle est fréquente dans les pays tropicaux à hygiene
insuffisante, de plus en plus rare dans les pays tempérés.
2. L'agent pathogène
Le cycle évolutif d’ A. lumbricoides est résumé dans le schéma suivant :
Figure 1 : Cycle évolutif d’ Ascaris lumbricoides
2.1. Morphologie et biologie
2.1.1. Les adultes
Les ascaris adultes vivent de 6 à 18 mois dans le jéjunum où ils ingèrent les particules alimentaires.
Ils migrent facilement et peuvent se retrouver dans différents viscères. Les males mesurent de 12 cm à 17
cm de long et de 2 à 4 mm diamètre; leur extrémité est recourbée en crosse. Les femelles mesurent de 20 à
25 cm et de 3 à 6 mm de diamètre.
2.1.2. L’œuf
Les œufs ovoïdes (60 à 70 μm de long sur 40 à 50 μm de large) sont pondus en très grand nombre dans
l’intestin (jusqu’à 200.000 par jour) et évacués avec les fèces (stade 1 du cycle parasitaire). Ces œufs sont
entourés d’une double coque brune, d’aspect mamelonné très caractéristique, qui les rend très résistants
dans le milieu extérieur.
4
© UMVF - Université Médicale Virtuelle Francophone
Figure 2 : Oeufs d'Ascaris lumbricoides (et oeufs de trichocéphale)
2.1.3. Les larves
Après ingestion d’un oeuf embryonné, la larve est libérée dans le tube digestif (stade 3 du cycle
parasitaire).
Elle traverse la paroi intestinale et gagne le foie soit par la veine porte soit par le mésentère. Elle séjourne
trois à quatre jours dans le foie, y subissant une mue puis gagne le poumon par voie sanguine (stades 4 et 5
du cycle parasitaire). La larve traverse alors la paroi de l’alvéole pulmonaire, remonte l’arbre bronchique
jusqu’au pharynx où habituellement elle est déglutie en direction du tube digestif (stade 6 du cycle
parasitaire). La larve gagne le jéjunum où elle devient adulte (stade 7 du cycle parasitaire). Les femelles
commencent à pondre environ 2 mois après ingestion de l’œuf. Un œuf ne devient infestant qu’après un
séjour de quelques semaines dans le milieu extérieur (cette maturation est favorisée par une température et
une hygrométrie élevée).
2.1.4. La contamination
Cette parasitose cosmopolite est favorisée par la chaleur, l’humidité et les risques de contamination fécale
(utilisation d’engrais humains). Dans les pays tempérés, les infestations sont pauciparasitaires.
3. La clinique
Les manifestations cliniques dépendent de l’importance du parasitisme Elles sont habituellement absentes
en cas de pauci-parasitisme.
La phase de migration larvaire (stades 4 à 6 du cycle parasitaire) est marquée par un syndrome de Löffler :
accès de toux accompagnés de fièvre et d’images radiologiques pulmonaires fugaces asymétriques
(opacités).
La phase d’état est fréquemment marquée par des troubles digestifs (épisodes diarrhéiques, douleurs
abdominales mal localisées ; exceptionnellement des signes nerveux (irritabilité, troubles du sommeil voire
convulsions).